Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Cuba et l'AIEA : un travail de concert en faveur du bien être des peuples

 

Par María Josefina Arce.

Membre fondateur de l'Agence Internationale de l'Énergie Atomique, Cuba a des relations excellentes avec cette organisations, qui se traduisent en projets de coopération fructueux dans des domaines aussi importantes que la santé, l'agriculture et l'environnement.

En 2012, la plus grande des Antilles et l'AIEA ont signé un Plan Intégral d'Appui à la Sécurité Physique Nucléaire, mis en application dans l'archipel cubain.

L'agence de l'ONU a organisé dans notre pays, des cours de formation, ce qui a permis des échanges d'expérience fructueux entre des spécialistes de la région et des experts de l'AIEA et a permis de mieux préparer le personnel spécialisé.

Cette agence des Nations Unies a confirmé sa volonté de travailler à la recherche d'alternatives pour répondre aux difficultés auxquelles se heurte Cuba à cause du blocus inhumain et unilatéral des États-Unis. Un exemple très claire : les entraves pour l'acquisition d'équipements pour ses programmes d'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire.

En sa qualité de membre actif de l'AIEA et du Conseil des Gouverneurs, depuis 2011 et dont le mandat s'achève cette année, notre pays a collaboré dans des programmes pour l'application des énergies nucléaires à des fins pacifiques pour augmenter le niveau de vie de plusieurs peuples, assistance reconnue par l'organisme international.

Le gouvernement cubain a toujours exprimé sa disposition de continuer à mettre ses experts et installations à disposition des pays de la région et de contribuer à encourager l'utilisation de cette énergie en faveur de la paix, la santé, la prospérité dans le monde entier.

Cuba a défendu, depuis sa position de membre du Conseil des Gouverneurs, formé de 35 pays, le droit inaliénable de tous les états à utiliser l'énergie nucléaire pacifiquement, elle a promu des actions en faveur du désarmement et de la destruction de ce type d'armes pour garantir la paix et le développement soutenable.

La visite à La Havane, du directeur Général de l'Agence Internationale de l'Énergie Nucléaire, Yukiya Amano, vient renforcer des liens qualifiés par les deux parties de fructueux, des liens basés dans la coopération solidaire et la participation active de Cuba, en tant que pays membre et fondateur de cette agence de l'ONU.

 

Edité par Tania Hernández
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3851643

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4569
  • Aujourd'hui: 3030
  • En ligne: 169
  • Total: 3851643