Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Des hommes d'affaire étrangers parient sur le méga port cubain du Mariel

Par María Josefina Arce.

La Zone Économique de Développement du Mariel, située à 45 kilomètres à l'Ouest de la capitale cubaine, qui doit entrer en fonctionnement prochainement, continue d'éveiller l'intérêt parmi des hommes d'affaires de plusieurs régions du monde suite aux possibilités intéressantes pour le commerce et les investissements étrangers.

L'année dernière, des chefs d'entreprise de la Chine, de la Russie et du Vietnam, entre autres se sont dits intéressés par les possibilités offertes par cette zone qui encourage les activités liées au secteur maritime et portuaire, à l'immobilier, au tourisme, aux innovations technologiques, à la logistique, aux activités agricoles, productives et des services.

La présentation du projet et des avantages qu'il offre a attiré l'attention aussi des firmes et des diplomates qui ont participé à la 31è Foire Internationale de La Havane, qui a eu lieu à La Havane.

Une chose est certaine : La situation du port du Mariel est stratégique. Il se trouve au centre du commerce dans la région des Caraïbes et des Amériques, notamment après les travaux d'élargissement du Canal de Panama qui devront être terminés en 2015.

Le régime fiscal spécial qui prévoit une exemption d'impôts pour l'utilisation de la force de travail et du paiement sur les utilités pour un délai de 10 ans, entre autres avantages, attire l'attention des hommes d'affaires étrangers qui ne cachent pas leur intérêt pour ce port qui vient de faire l'objet de travaux d'aménagement et rénovation.

L'année 2014 vient à peine de commercer et des hommes d'affaires du Portugal et de la Hollande ont exprimé leur intérêt de connaître les détails sur les opportunités qu'offre cette zone surtout compte tenu de l'ambiance favorable et de la sécurité existant à Cuba pour faire des affaires. Notre pays dispose en effet d'un cadre légal sûr et transparent.

Au Portugal, les autorités du Centre industriel d'Águeda, dans la région d'Aveiro, ont invité l'ambadssatrice cubaine dans ce pays européen, Johana Tablada, à une conférence pour parler sur cette zone de développement du port du Mariel.

À La Havane, ces derniers jours, des hommes d'affaires et des chefs d'entreprises hollandais ont analysé avec des fonctionnaires cubains les opportunités d'affaires dans plusieurs secteurs entre Cuba et la Hollande, en particulier dans la Zone spéciale du port du Mariel.

La Hollande occupe actuellement la 5è position parmi les principaux partenaires commerciaux de Cuba à niveau mondial et le second de l'Eurozone, après l'Espagne.

Cuba cherche à ce que cette zone devienne un centre technologique leader dans la région, favorisant les relations et le commerce avec de nombreuses autres nations, qu'elle se transforme en moteur de l'économie nationale, qui se trouve en ce moment dans une période de transformations profondes dont le principal but est d'actualiser le modèle cubain.

 

Edité par Tania Hernández
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

5864560

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 2630
  • Aujourd'hui: 157
  • En ligne: 91
  • Total: 5864560