Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Justin Trudeau plaide pour la relance des échanges entre le Canada et Cuba

Par Roberto Morejón

 

Le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a plaidé à La Havane pour la relance des échanges entre nos deux pays.

Sa visite à Cuba revêt une grande importance étant donné les relations économiques étroites qu'entretiennent nos deux pays.

Le Canada est aujourd'hui le quatrième partenaire commercial de Cuba et se consolide comme le premier pays de provenance des touristes qui nous visitent.

Les gouvernements canadiens ont appuyé l'implantation à Cuba de la firme Sherrit international qui a investi dans les domaines du pétrole et de l'extraction et de l'affinage du nickel.

Grâce à la coopération efficace entre la compagnie cubaine de l'électricité, les pétroles de Cuba et la firme canadienne, notre pays met à profit aujourd'hui la presque totalité des gaz se dégageant des puits de pétrole.

Justin Trudeau, 23e Premier ministre dans l'histoire du Canada, bénéficie de sa condition d'enfant d'un des politiques les plus importants de l'histoire moderne de ce pays de l'Amérique du Nord.

Son père Pierre Trudeau a dirigé le gouvernement canadien de 1968 à 1984 avec une interruption entre 1979 et 1980. En 1976, Pierre Trudeau est devenu le premier haut dirigeant de l'Occident à venir à Cuba. A cette occasion, il s'est lié d'une amitié étroite avec le leader historique de la Révolution cubaine.

A la mort de Pierre Trudeau, en l'an 2000, Fidel s'est rendu au Canada pour prendre congé, a-t-il dit, «d'un ami proche.»

A la tête d'un cabinet formé à part égale d'hommes et de femmes, Justin Trudeau bénéficie un an après son accession au poste de Premier ministre, d'une côte élevée de popularité parmi ses compatriotes.

Peu avant de quitter son pays, il a fait savoir que son gouvernement mise sur la multiplication des échanges économiques avec Cuba et l'Argentine.

Le chef du gouvernement canadien représente un État qui n'a pas secondé la rupture des relations avec Cuba dictée par Washington dans les années 1960.

La visite du Premier ministre du Canada à La Havane permettra sans aucun doute de multiplier les échanges bilatéraux.

Lors de la visite que le chef de la diplomatie cubaine, Bruno Rodriguez, réalisait à Ottawa, au mois de mai, son homologue Stéphane Dion soulignait : « que ce soit avec des exportations de biens vers Cuba ou avec un accueil chaleureux là-bas, les Canadiens sont fiers de cette longue et ininterrompue relation.»

Six mois après, le président cubain, Raul Castro et le Premier ministre Justin Trudeau ont confirmé la volonté des deux gouvernements de consolider les liens politiques, économiques et commerciaux, financiers, les investissements, la coopération et le tourisme.

 

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3847713

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4656
  • Aujourd'hui: 3669
  • En ligne: 202
  • Total: 3847713