Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

L'Union Africaine prépare un sommet au milieu de grands défis

Par Guillermo Alvarado

Les 54 pays membres de l'Union Africaine, préparent en Éthiopie, le 28è sommet de cette organisation, qui devra débattre des grands défis que devra relever ce continent qui a de grandes possibilités, mais qui a pourtant les indices les plus critiques de pauvreté et de manque de protection de toute la planète.

Avec une population de un milliard, 200 millions de personnes, ce continent est l'une des zones ayant un taux de croissance démographique les plus élevés. Il a aussi le taux de jeunes le plus important à niveau mondial. En effet 70% de ses habitants ont moins de 20 ans.

Cette énorme richesse humaine se heurte cependant, à une brutale absence d'opportunités, aussi bien en matière de formation que de postes de travail. La situation est pire dans la région subsaharienne, ce qui donne lieu à de grandes inégalités.

Rien que dans 3 pays, le Kenya, la Somalie et l'Éthiopie, qui sera le siège de ce sommet, il y a 12 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire, c'est à dire, qui souffrent de la faim, et cela à cause de la sécheresse intense qui sévit dans la zone.

Cela est contradictoire dans un continent où annuellement 700 millions de tonnes de produits sont fabriqués dans le secteur de l'agropastoral. Une telle situation vient prouver que le problème ne réside pas dans le manque mais dans une distribution inadéquate des richesses.

Comme conséquence d'un régime colonial européen, basé dans l'exploitation des ressources naturelles et de la main d'œuvre avec l'esclavage, l'Afrique a, dans l'actualité, un haut niveau de dépendance de l'extérieur, notamment en matière de technologies. Les investissements étrangers sont centrés essentiellement dans les mines et le pétrole.

Cela donne comme conséquence, l'échec de programmes de développement économique équilibrés et soutenables et provoque une augmentation de la pauvreté et de ses pires visages, comme l'enfance abandonnée, la consommation et le trafic de drogues, la violence urbaine et rurale, des conflits armés et l'immigration massive.

Pour avoir une idée de l'ampleur de la tragédie de ce continent, prenons l'exemple du coltan, un minerai stratégique pour la téléphonie cellulaire, les communications et pour l'industrie aérospatiale, entre autres.

La République Démocratique du Congo possède 80 % des réserves de ce super conducteur, 80 fois supérieur au cuivre. Il est inoxydable et résistant aux températures élevées. Si ce pays pouvait vendre le coltan à des prix justes sur le marché international, il serait très riche. Les corporations occidentales, profitent du conflit interne, qu'ils aiguisent, pour acquérir pour une valeur ridicule ce minerai, grâce auquel ils obtiennent de juteux bénéfices.

Ce sont des défis que l'Union Africaine doit analyser et auxquels elle devra trouver une solution à ce sommet qui a d'ores et déjà commencé à niveau d'experts à Addis Abeba, la capitale éthiopienne et qui se poursuivra cette semaine par une réunion des ministres des Affaires étrangères, avant de sièger à niveau de chefs d'état ou de gouvernement les 30 et 31.

Trouver les voies pour sortir de la misère un continent riche, aussi bien pour ses ressources naturelles que par sa population, son histoire, sa culture et sa spiritualité. Il s'agit de donner son importance au berceau de l'humanité, devenue à l'heure actuelle un coin oublié du monde.

Edité par Tania Hernández
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

4080518

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3691
  • Aujourd'hui: 2037
  • En ligne: 230
  • Total: 4080518