Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

La Chine et la CELAC parient sur le renforcement des relations

Par María Josefina Arce

L'une des plus importantes décisions du deuxième Sommet de la CELAC, la Communauté des États Latino-américains et Caribéens, qui s'est tenu au mois de janvier à La Havane, a été la création d'un Forum de Coopération avec la Chine, pays avec lequel les relations dans les domaines de la politique, du commerce, des investissements, de la science et de la technologie, entre autres domaines, se sont renforcées ces dernières années.

La réaction favorable du gouvernement du géant asiatique à cette initiative latino-américaine et caribéenne ne s'est pas faite attendre. Le président chinois, Xi Jinping, a fait l'éloge de la déclaration spéciale de la CELAC qui était venue confirmer l'aspiration commune à l'approfondissement de la coopération intégrale entre les deux parties.

La Chine a relevé qu'elle maintiendra des contacts avec la CELAC au sein de ce mécanisme avec un accent particulier sur la coopération tous azimut et qu'elle œuvrera en faveur de la mise sur place du forum et de la tenue de la première réunion ministérielle dans un délai d'un an.

D'autres pas sont faits parallèlement pour renforcer les liens existant déjà entre Beijing et la région. La rencontre intitulée « Aller en Amérique Latine » se tiendra fin février dans la province chinoise de Quangdong afin de promouvoir et de faciliter la collaboration pratique en matière d'économie et de commerce.

Les organisateurs de la rencontre ont relevé que l'on cherche à donner de l'assistance pour impulser les liens entre les agences et les entreprises chinoises d'une part et celles de l'Amérique Latine et des Caraïbes,d'autre part.

La rencontre de chefs d'entreprise aura une influence favorable sur l'élargissement et la diversification des liens que les deux parties tiennent à porter à un niveau supérieur.

Les experts mettent l'accent sur le fait que , par rapport à beaucoup d'autres régions du monde, la Chine, l'Amérique Latine et les Caraïbes ont encore un vaste potentiel pour renforcer leurs relations bien qu'elles aient eu, durant des années, des échanges fréquents de visites de haut niveau et bien qu'une croissance non-négligeable ait été enregistrée spécialement dans le commerce et dans les investissements.

Le fait est que, sur le plan économique, les échanges commerciaux entre la Chine et la région ont augmenté d'à peine quelque 10 milliards de dollars en 2000 à plus de 260 milliards de dollars en 2012.

De plus, le géant asiatique a beaucoup de choses en commun avec l'Amérique Latine et les Caraïbes. Par exemple, la Chine fait partie, aux côtés du Brésil, de l'Inde, de la Russie et de l'Afrique du Sud, du BRICS, un important groupe formé par des pays émergents.

La Chine a également d'importantes relations avec Cuba qui a assuré, durant 2013, la présidence pro tempore de la CELAC et elle a signé, séparément, des accords de libre-échange avec le Chili, avec le Pérou et avec le Costa Rica.

C'est un fait : à partir de la création du forum Chine-Celac, celles-ci établiront une plate-forme importante pour le développement d'une association de coopération intégrale fondée sur l'égalité, l'avantage mutuel et le développement commun.

 

 

 

Edité par Tania Hernández
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6147099

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3880
  • Aujourd'hui: 2068
  • En ligne: 128
  • Total: 6147099