Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Vladimir Poutine, président de la Russie jusqu'en 2024

Au milieu de la croissante hostilité des puissances occidentales, ayant à leur tête les États-Unis et le Royaume Uni, les citoyens de la Fédération Russe ont fait preuve de confiance en leurs leaders en réélisant hier Vladimir Poutine au poste de président pour 6 ans encore avec 76,6% des voix.

 

Ce résultat est considéré comme historique car il dépasse de 10% ceux obtenus par le chef d'état russe en 2012 et il est le plus élevé depuis qu'il a assumé le poste cela fait 18 ans.

Malgré les appels à l'abstention lancés par certains opposants, la participation à été de presque 60%,supérieure à celle prévue par les sondages et de nombreux observateurs l'ont considérée comme une preuve d'appui à Poutine.

Plusieurs raisons expliquent cette victoire. Parmi elles figure le travail de l'actuel gouvernement pour redonner à la Russie sont rôle et son prestige dans la communauté internationale après le désastre de la dissolution du camp socialiste et les années difficiles de la présidence de Boris Eltsine.

Au moment où il semblait que la Russie était en chute libre, Vladimir Poutine et ses collaborateurs ont réussi à corriger le cap et à résoudre graduellement plusieurs des problèmes les plus urgents sur le plan social et économique.

Depuis l'année 2000 jusqu'à présent, il a réussi a réduire la pauvreté de plus de moitié. À l'époque il y avait en Russie 42 millions de Russes dans cette condition et en ce moment ce fléau frappe 20 millions.

Selon des données de la Banque Mondiale que l'on ne peut absolument pas qualifier de pro-russe, le chômage est tombé durant cette période de 10,6% à 5,3% et l'espérance de vie est montée de 65,6 à 71 ans.

Les efforts du gouvernement pour donner un plus grand bien-être à la population se maintiennent malgré la chute des cours du pétrole sur le marché international et les sanctions, absurdes et arbitraires, imposées par les États-Unis et par l'Union Européenne, surtout après la ré-incorporation de la Crimée au territoire russe. 

Dans l'arène internationale, la Russie a récupéré un grand prestige et son rôle est clé aujourd'hui pour garantir l'équilibre dans des questions délicates comme la paix dans la Péninsule de Corée, les conflits au Moyen Orient et la solution politique à l'agression dont est victime la Syrie où l'armée russe a joué un rôle déterminant dans les efforts pour freiner les bandes extrémistes, armées et financées depuis l'étranger.

Le plus récent assaut contre la Fédération Russe a été lancé par la Grande Bretagne qui tente de la rendre responsable de l'attentat , avec un gaz toxique, contre le double agent Sergueï Skripal et sa fille, survenu en territoire britannique.

À ce propos, le porte-parole du Kremlin. Dimitri Peskov a signalé aujourd'hui que le gouvernement britannique doit arrêter de lancer de simples accusations sans fondement et présenter des preuves ou présenter des excuses à la Russie.

Nombreux sont les défis que doit relever le gouvernement de Vladimir Poutine dans les 6 prochaines années, mais il n'y a pas le moindre doute que le fait de savoir qu'il compte sur l'appui de presque tous les secteurs sociaux de son pays est un bon début. C'est quelque chose dont ceux qui l'attaquent ne peuvent pas du tout se vanter.

 

 

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

5858113

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 2763
  • Aujourd'hui: 2003
  • En ligne: 147
  • Total: 5858113