Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

L'enseignement spécial dans le cadre de l'inclusion sociale

Le caractère inclusif du système d'enseignement à Cuba est mis en relief concrètement dans l'enseignement spécial et c'est ce que l'on constate dans l'année scolaire 2019-2020 qui a commencé le 2 septembre.

L'École Solidarité avec le Panama, inaugurée par le leader historique de la Révolution Cubaine, Fidel Castro, en 1989, a ouvert ses portes, tout comme 300 autres écoles de son type à Cuba.

Considérée comme un paradigme dans ce type d'enseignement à Cuba, elle est un exemple du dévouement avec lequel le personnel hautement qualifié s'occupe de satisfaire les besoins spéciaux des apprenants ayant des handicaps.

De hauts dirigeants du gouvernement et du Parti Communiste assistent souvent à des activités emblématiques de cet établissement scolaire.

Lors du triomphe de la Révolution le 1er janvier 1959, il y avait à peine 8 écoles spéciales dans notre pays laissées pour compte par l'état renversé par l'entrée à La Havane des révolutionnaires de la Sierra Maestra.

Plus de 30 mille élèves étudient aujourd'hui dans quelque 300 écoles dédiées à donner des cours à ceux qui ont des handicaps mentaux, visuels, auditifs, physiques et moteurs ainsi que dans les relations avec leurs semblables et dans l'apprentissage.

Mille 400 jeunes enseignants ayant fait leurs études dans les académies pédagogiques cubaines ont grossi les rangs des personnels enseignants des écoles spéciales pour le bien des enfants, pour la tranquillité de leurs parents et pour l'espoir de la société.

57 ans après la fondation de ce système dédié à des apprenants présentant des handicaps divers, la couverture d'enseignants est satisfaisante.

C'est ainsi que l'on peut assurer le transit des élèves vers l'enseignement régulier, quand c'est faisable.

Les parents ont l'alternative à la main mais ils ne sont pas obligés de conduire leurs enfants à l’enseignement spécial.

Heureusement, la majorité d’entre eux décide de le faire connaissant la qualité de l’infrastructure de l’enseignement et les compétences des fonctionnaires.

Les familles ont tenu compte du fait que plus de 1 500 écoliers ayant des handicaps visuels, auditifs ainsi que physiques et moteurs ont opté pour les spécialités de niveau supérieur pendant l’année scolaire précédente.

Les ministères de l’éducation, du Travail et de la Protection Sociale et des ONG ont appuyé ce transit.

Grâce à ce soutien, il a été possible aussi que 12 mille élèves ayant des besoins éducatifs spéciaux fréquentent les écoles régulières sous le regard de spécialistes.

Au moment où l’on met l’accent à Cuba sur le renforcement de la reconnaissance sociale des maîtres d’écoles et des professeurs d’université, dont les salaires ont été augmentés, ceux qui se consacrent aux enfants ayant un quelconque handicap sont dignes d’éloge.

 

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6375875

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3981
  • Aujourd'hui: 3832
  • En ligne: 167
  • Total: 6375875