Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Une attention spécialisée aux femmes enceintes

Par María Josefina Arce

À Cuba, à la fierté d'être mère vient se joindre la tranquillité de recevoir une attention adéquate et des soins, non seulement de toute la famille, mais des autorités qui veillent avec un accent particulier par les secteurs les plus vulnérables.

Un rapport de l'organisation internationale Save the Children signale que chaque jour quelque 800 mères et 18 000 enfants de moins de 5 ans meurent dans le monde suite à des causes prévisibles.

 

Pour la plus grande satisfaction des Cubains, notre pays marche à l'avant garde en Amérique Latine en ce qui concerne les soins prénataux et périnataux et la santé des mères, ce que ce rapport met en relief.

La politique menée par la Révolution et qui vise à protéger les secteurs à plus grand risque, a permis à Cuba de faire baisser le taux de mortalité infantile au dessous de 5 pour mille.

 

Dans la décennie des années 50, la situation de la femme enceinte à Cuba était tout autre. Les indices de mortalité étaient élevés, les centres sanitaires manquaient, tout comme des traitements spécialisés. À partir du triomphe de la Révolution, la santé des femmes et des enfants est devenue une priorité.

 

Mis à point depuis les premières années après le triomphe révolutionnaire, le Programme d'attention maternelle et infantile s'est étendu au réseau d'attention primaire et hospitalière dans tous les coins de notre territoire.

Durant la grossesse, de nombreuses consultations gratuites sont données aux femmes, des examens de diagnostic sont réalisés pour éviter que leurs enfants souffrent de maladies graves ou de malformations congénitales et s'assurer qu'ils naissent en bonne santé.

Chaque nouveau né est vacciné contre 13 maladies et il est soumis à d'autres tests pour détecter 6 autres problèmes de santé.

Une véritable forteresse de ce programme est le foyer maternel qui accueille des femmes enceintes présentant des difficultés durant la grossesse et leur offre un traitement personnalisé pour prévoir ainsi des complications pouvant mettre en danger sa vie et celle de son bébé.

À cette attention sanitaire spécialisée vient se joindre une série de lois et de décrets qui protègent les droits des femmes au travail durant la grossesse et après l'accouchement.

La réalité est que Cuba s'érige, de plein droit, parmi les pays qui font plus pour le bien être et la protection des enfants et des mères.

 

Edité par Tania Hernández
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6653634

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 5024
  • Aujourd'hui: 2569
  • En ligne: 225
  • Total: 6653634