Logo Radio Habana Cuba

Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Artemisa : de nouveaux défis pour un 26 juillet de victoires

Par : Roberto Morejón

C'est une ambiance d'enthousiasme, de travail acharné et de sérieux qui règne dans la province cubaine d'Artemisa; et pour cause, ce territoire sera le siège de la Journée de la Rébellion Nationale, le 26 juillet prochain, pour le 61è anniversaire de l'attaque des casernes Moncada et Carlos Manuel de Céspedes.

Artemisa est l'une des deux provinces qui teste actuellement une nouvelle forme d'organisation dans son modèle de gestion. Les habitants de la jeune province, créée, avec sa voisine Mayabeque, il y a un peu plus de trois ans, font tout leur possible pour pouvoir présenter au reste du pays, le 26 juillet, des réussites dans tous les domaines.

Pour l'occasion, les habitants d'Artemisa ont nettoyé et embelli magnifiquement leurs villages. Par ailleurs, près de 200 cabinets de généralistes, quatre hôpitaux et autant de maisons de retraite, 17 polycliniques, 13 pharmacies et 400 établissements scolaires ont été rénovés ou construits et davantage de lits réservés aux soins intensifs ont été mis à disposition de l'hôpital provincial : une mesure bienvenue qui évitera de devoir transporter les cas graves vers les hôpitaux de La Havane.

Fonctionnaires, techniciens, ouvriers et paysans ont tous participé à la rénovation de logements, à l'électrification dans les régions montagneuses, au goudronnage des rues et à l'amélioration des transports publics. De plus, des brigades réparent les canalisations pour rendre plus performant le service de distribution d'eau potable. Quant aux ampoules LED assemblées dans notre pays, elles équipent désormais les lampadaires des rues de la capitale provinciale d'Artemisa.

En d'autres termes, la jeune province a démontré que pour améliorer les conditions de vie de la population, il est possible de faire beaucoup avec peu de moyens.

Ces succès ont été possibles grâce à un nouveau modèle de gestion de cette collectivité territoriale : Artemisa a expérimenté la séparation des fonctions de l'Assemblée du Pouvoir populaire et celles de l'administration.

L'ancien modèle d'organisation, qui fonctionne encore dans les autres provinces de Cuba, confiait à une même personne les tâches liés à l'administration et celles qui sont du ressort du Pouvoir populaire. Le nouveau modèle prévoit que deux personnes assurent ces fonctions et permet de gagner en efficacité.

Cette expérience fait partie d'une série de mesures testées à Cuba dans le cadre de la mise à jour du modèle économique cubain, pour satisfaire les besoins du pays dans une conjoncture internationale délicate.

S'il peut paraître prématuré de tirer un bilan complet de cette expérience, quelques succès sautent d'ors et déjà aux yeux. En effet, les collectivités territoriales de Mayabeque et Artemisa se distinguent par leur rationalité dans l'utilisation des ressources matérielles et du capital humain et l'on constate un meilleur usage des bâtiment publics et du personnel.

Aujourd'hui, Artemisa est le plus important producteur d'œufs et de tubercules du pays et sa productions de tabac est en plein essor, sans oublier l'apiculture et l'élevage porcins, qui sont deux autres points forts de la province.

A l'approche du 61è anniversaire de l'attaque des casernes Moncada et Carlos Manuel de Céspedes, les habitants d'Artemisa ont su relever le défi et sont en train de montrer à tout Cuba l'efficacité que notre pays peut gagner en adoptant ces nouvelles formes d'organisation.


 

Edité par Peio Ponce
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

8539340

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 6290
  • Aujourd'hui: 4765
  • En ligne: 193
  • Total: 8539340