Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Un joyau scientifique brille dans le bleu de la Caraïbe

Par Alberto D. Pérez


Dans l'Ouest de la ville de La Havane, dans une zone où prolifèrent des institutions scientifiques, l'une d'entre elles brille de sa propre lumière. Elle allume non seulement son île mais beaucoup d'autres pays du monde.

Je parle d'une entité scientifique du plus haut niveau. Un centre devenu un émetteur par excellence de savoir dans des domaines très liés à la protection de la santé humaine.

Il s'agit de l'Institut de Médecine Tropicale, qui porte le nom d'un célèbre parasitologue cubain, le docteur Pedro Kourí, qui depuis son laboratoire et bureau à l'hôpital Universitaire “General Calixto García”, a dirigé une bataille durant toute sa vie, contre des agents infectieux qui prolifèrent dans le climat tropical.

Son travail n'a été reconnu qu'après le triomphe de la Révolution, lorsque la médecine est devenue, pour la première fois dans l'histoire de Cuba, un droit souverain du peuple.

L'Institut de Médecine Tropicale ou IPK comme il est connu connu populairement, est devenu un centre de référence dans la lutte contre les maladies tropicales. C'est aussi une façon de remercier humblement le docteur Pedro Kourí, déjà décédé, d'avoir consacré toute sa vie à la santé humaine.


En sa qualité d'institution scientifique, l'IPK offre des cours de maîtrise en épidémiologie, qui couvrent des secteurs aussi importants que la virologie, la bactériologie, la parasitologie, l'infectologie, l'entomologie et le contrôle de vecteurs.

L'IPK est devenu un puissant bastion dans la lutte contre une maladie qui fait des ravages dans les tropiques.

Il s'agit de la dengue, maladie qui a tué des dizaines de milliers de personnes et qui est transmise par le moustique.

Dans les salles de classe et les laboratoires de l'Institut de Médecine Tropicale des dizaines de milliers de médecins et de spécialistes cubains et de beaucoup d'autres pays ont reçu des formations.

Ils ont reçu un entraînement spécial à l'IPK de la part d'un corps enseignant formé de 64 docteurs ès Sciences.

Ces cours sont donnés sur la base des orientations des Organisations Panaméricaine et Mondiale de la Santé, dépendant des Nations Unies.


L'IPK est l'une des 6 institutions des Sciences Médicales de Cuba qui sont autorisées à organiser des cours de post-grade de l'Université des Sciences Médicales de La Havane.

Quelque 50 000 médecins ont reçu des formations comme spécialistes en médecine tropicale. 5 000 d'entre eux sont des médecins étrangers de 88 pays.


Ils sont des ambassadeurs de la solidarité humaine de Cuba, qui appliquent, dans leurs pays d'origine, les connaissances qu'ils ont acquises au prestigieux institut de Médecine Tropicale, Docteur Pedro Kouri. Une institution sanitaire cubaine qui a une véritable portée mondiale.







 

Edité par Tania Hernández
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

4103649

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4241
  • Aujourd'hui: 3453
  • En ligne: 198
  • Total: 4103649