Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Une forte présence chinoise à FIHAV 2013

 

Par María Josefina Arce

 

La Chine participe à la 31è Foire Internationale de La Havane, FIHAV 2013 avec une vaste représentation. Considéré comme le second partenaire commercial de Cuba, ce pays asiatique cherche à matérialiser des accords fructueux à cette nouvelle édition de la plus importante bourse commerciale de Cuba et de la Caraïbe.

La Chine, qui assiste depuis 10 ans à cette rencontre annuelle, a amené cette fois-ci, 70 entreprises dont les productions ont une grande acceptation sur le marché cubain.

Des automobiles, des machines, des appareils électroménagers et de communication sont importés par Cuba. Pour leur part, les citoyens chinois consomment davantage de sucre et de rhum cubain, ainsi que les mondialement célèbres Havanes.

Pour le géant asiatique, l'Amérique Latine est une région avec de multiples options et potentialités, et dans ce contexte, Cuba occupe une place primordiale de par son sérieux et sa responsabilité, en plus de servir de pont d'entrée dans cette région.

À ce sujet, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a déclaré à Beijing que son pays est prêt à renforcer la collaboration avec Cuba et à appuyer notre pays dans des questions internationales et régionales dans le but d'impulser la coopération intégrale entre la Chine et l'Amérique Latine et de sauvegarder les intérêts des pays d'Asie et d'Amérique Latine en voie de développement.

Les échanges commerciaux entre la Chine et Cuba ont dépassé 10 milliards de dollars entre janvier et août, ce qui représente une croissance de 25% par rapport à la même période de 2012.

Les exportations de La Havane à Beijing durant cette période ont atteint 450 millions de dollars. Cuba a surtout vendu des produits de la biotechnologie et de l'industrie des mines et des cigares. Ces échanges croissants sont un reflet de la puissance qu'acquièrent les liens économiques entre nos deux pays.

La Zone Spéciale de Développement du Mariel, un mega port situé à quelque 50 kilomètres à l'Ouest de La Havane, éveille un grand intérêt chez les hommes d'affaires chinois.

Récemment le ministre cubain du Commerce Extérieur, Rodrigo Malmierca, s'est rendu en Chine pour présenter le projet cubain du Mariel aux chefs d'entreprises et à des représentants d'institutions de ce pays. La zone du Mariel accordera la priorité aux domaines de la biotechnologie, des industries pharmaceutique et agro-alimentaire, des énergies renouvelables, du tourisme et de l'immobilier.

Depuis plus d'un demi siècle, Cuba et la Chine entretiennent des relations amicales et fructueuses, elles ont travaillé au bénéfice de nos deux peuples et en défense des nations en développement.

Les visites régulières des délégations cubaines en Chine, sont une preuve de l'importance que les deux parties accordent à ces liens. Cuba est le seul pays latino-américain qui a été inclus dans tous les périples des présidents chinois dans notre région, en ce 21è siècle.

 

 

 

Edité par Tania Hernández
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6281723

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3532
  • Aujourd'hui: 2517
  • En ligne: 128
  • Total: 6281723