Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le Nicaragua est distingué pour sa politique de vaccination

Par María Josefina Arce.

Le Nicaragua a mérité le prix de la vaccination que décerne l'OPS, l'Organisation Panaméricaine de la santé, compte tenu de la politique appliquée par ce pays pour maintenir la population en bonne santé et pour éradiquer certaines maladies.

Cette politique, consolidée dès l'arrivée au pouvoir du président Daniel Ortega, est fondée sur la restitution à tous les Nicaraguayens des droits de l'homme essentiels, comme c'est le cas du droit à la santé, dont toute la population jouit à l'heure actuelle, de manière universelle et gratuite.

Managua a fait des efforts pour étendre l'attention médicale à tous les coins du pays centraméricain, et elle informe les citoyens en ce qui concerne la vaccination nécessaire.

Grâce à cette stratégie de prévention des maladies telles que la poliomyélite, le tétanos, la diphtérie, la rougeole et la rubéole entre autres, ont été enrayées.

Récemment le gouvernement nicaraguayen a entamé une campagne de vaccination contre la rougeole, suite à la mise en garde lancée par l'OPS face à la résurgence de cette maladie aux États-Unis et au Mexique.

Ainsi, plus de 40 mille enfants âgés entre 9 mois et 1 an ont été vaccinés contre ce virus.

Les groupes appelés ¨Cabinets de la famille, de la communauté et de la vie¨ ont été chargés de parcourir les quartiers et de visiter les maisons, en plus d'accompagner les gens aux établissements de santé pour être immunisées.

Ce programme vise toute la population nicaraguayenne, spécialement la famille comme noyau de la société. En effet, l'année dernière il a dépassé la valeur cible pendant les journées de vaccination, avec presque 2 millions de personnes immunisées.

Pendant la campagne de cette année qui s'ouvrira précisément le 25 avril prochain avec la remise de la distinction au Nicaragua par l'OPS, environ 1 million 700 mille enfants et adultes seront vaccinés pour prévenir 14 maladies.

Plus de 27 mille membres de brigades de la santé vont se mobiliser dans tout le pays pour cette campagne. Au cours de ses deux premières semaines l'accent sera mis sur les zones rurales.

Par ailleurs, dans la dernière semaine 3 844 postes de vaccination seront installés afin de vacciner le reste des habitants.

Ce prix qu'accordera l'OPS au Nicaragua l'a été en vertu, sans aucun doute, du travail ardu réalisé par le gouvernement de ce pays dans le domaine de la santé, où des réussites incontestables ont été obtenues concernant la prévention et la promotion, qui prennent en compte toute la famille.

 

 

Edité par Lisandra Marrero
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3860634

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4037
  • Aujourd'hui: 3773
  • En ligne: 178
  • Total: 3860634