Des débats éclaircissants dans les commissions de travail du Parlement cubain

 

Par María Josefina Arce

 

Des questions essentielles liées au développement économique et au bien être de tous les Cubains ont été débattus par les 10 commissions de travail du Parlement cubain durant de journées très intenses, préalables à la session plénière de la 5è période de la 8è législature, qui a ouvert ses portes ce mercredi.

 

Des hauts dirigeants ont assisté à ces débats durant lesquels les députés ont reçu une information détaillée sur les programmes et les tâches stratégiques liées à la qualité de vie de la population et au développement socio économique du pays, ce qui leur a permis d'évaluer leur exécution et portée.

 

Des aspects concernant l'éducation et la santé, le vieillissement rapide de la population, les programmes agro-alimentaires ont été abordés par les commissions depuis samedi, ce qui rend le débat d'aujourd'hui à l'Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire plus dynamique et élargi.

 

Des thèmes d'un grand intérêt populaire liés aux enfants et aux jeunes, aux loisirs ont centré l'attention des élus tout comme les difficultés avec le ravitaillement en eau. Le président du Parlement, Estebán Lazo, a rappelé que l'eau est devenue à l'heure actuelle, un problème mondial

 

La Présidente de l'Institut des Ressources Hydriques, Inés María Chapman, a donné une information sur la situation de l'eau dans le pays, elle s'est référée à la politique Nationale de l'Eau, adoptée en décembre 2012, qui prévoit des mesures pour son usage rationnel et productif, ainsi que l'utilisation efficace de l'infrastructure, la gestion de risques associés à la qualité de l'eau et à des phénomènes climatologiques pouvant se présenter.

 

Une question qui a éveillé particulièrement l'intérêt des élus a été l'affrontement à tout délit portant atteinte au progrès économique du pays et à la sécurité citoyenne.

 

À maintes reprises, le président cubain, Raúl Castro, a appelé tous les citoyens à affronter de façon énergique tous les phénomènes négatifs, toutes les tendances visant à détruire les valeurs éthiques et morales qui sont les garants de la tranquillité, la sécurité de la société cubaine.

Le logement, la situation des programmes de production et de commercialisation de matériaux de la construction, l'octroi de crédits bancaires, des aspects d'une grande importance pour la population ont été abordés par 3 des commissions permanentes de l'Assemblée Nationale

L'annonce de la hausse du nombre de touristes étrangers qui ont visité Cuba cette année a été très bien accueillie par les députés cubains.

Le ministre du tourisme, Manuel Marrero Cruz, a fait savoir que nous sommes arrivés il y a quelques jours à 2 millions de touristes, venus de diverses régions du monde y compris des États-Unis et cela malgré les restrictions imposées par le blocus.

Les parlementaires cubains ont donc analysé la façon d'augmenter la qualité de l'industrie touristique cubaine et de profiter de toutes les potentialités des différentes régions pour impulser le développement de ce secteur.

Ces journées ont été fructueuses. Elles permettent sans aucun doute une analyse plus fluide, dynamique et profonde à la séance plénière du Parlement pour continuer à avancer dans l'adoption de stratégies permettant un plus grand développement socio économique du pays ce qui devra se traduire par davantage de bien être pour tous les Cubains.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up