Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le gouvernement bolivarien confirme ses intentions d'éradiquer la pauvreté extrême au Venezuela

Par María Josefina Arce

Alors que la droite tente, s'appuyant désormais sur sa position majoritaire au Parlement, de jeter par terre les acquis de la Révolution bolivarienne et de revenir à un passé néolibéral, les autorités de ce pays n'épargnent pas d'efforts dans leur lutte contre la pauvreté, un phénomène qui diminue graduellement grâce aux programmes sociaux implémentés ces dernières années.

 

Ces dernières heures, une base de missions vient d'être inaugurée sous le nom « Unis avec Chávez”, un projet du gouvernement dont le but est de porter les services essentiels offerts à toute la population en matière de santé, d'éducation et d'alimentation aux foyers vivant dans la pauvreté extrême.

 

1500 communes bénéficient de ces missions qui font partie de la politique gouvernementale pour éradiquer la pauvreté extrême dans le pays qui avant 1999 s'élevait à 66%.

 

La santé, l'éducation et l'alimentation sont les 3 droits essentiels que visent ces missions qui sont un instrument fondamental pour obtenir l'égalité sociale et élever la qualité de vie de tous les citoyens du pays.

 

Dans chacune de ces communes, un Marché d'aliments vend des produits de base à prix subventionnés à 80% par le gouvernement.

 

Concernant la santé, il y a dans chaque commune un cabinet de consultation du médecin pour l'attention primaire. La Mission Sourire en vertu de laquelle des soins dentaires et odontologistes sont offerts de façon gratuite y fonctionne aussi.

 

La culture et le sport ont également une place de choix dans ces initiatives à grand impact parmi la population la plus vulnérable du pays.

 

C'est le président Hugo Chávez qui a créé ces missions sociales, des programmes de protection et d'attention intégrale dans des secteurs comme la santé, le logement, l'éducation, l'alimentation, la culture et le sport. Le grand défi est de réduire à zéro la pauvreté extrême et ces missions restent le principal outil pour y aboutir.

 

D'importantes missions ont vu le jour grâce au président Chavez. Ce programme éducatif, a été conçu pour apprendre à lire et à écrire à des millions de Vénézuéliens appartenant à des secteurs historiquement exclus.

 

Comme résultat de cette politique et grâce à l'aide solidaire de Cuba, le Venezuela a pu être déclaré par l'UNESCO, l'Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture, en 2005 Territoire libre d'analphabétisme.

 

La Mission Barrio Adentro est née après la Mission Robinson. Cette seconde mission offrait une attention primaire et gratuite de santé aux peuple.

 

D'autres initiatives en faveur de toute la population, mais tout spécialement des plus pauvres ont été mises en place par le gouvernement d'Hugo Chavez d'abord, puis par celui de Nicolás Maduro. Augmenter la qualité de vie de tous les Vénézuéliens sans exception en est le but. Cependant la droite veut en finir avec ces programmes sociaux pour implanter à nouveau les recettes néolibérales qui traînent des millions de personnes dans la pauvreté.

Edité par Tania Hernández
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

5435310

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3303
  • Aujourd'hui: 1408
  • En ligne: 140
  • Total: 5435310