Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Responsabilité et sérieux: deux traits marquants de la présidence pro tempore de la CELAC occupée par Cuba

Par María Josefina Arce

En 2014 Cuba va remettre la présidence pro tempore de la Communauté des États Latino-américains et caribéens, après un an de travail fructueux pour consolider l'intégration régionale et avancer dans des programmes pour le bien être des peuples des pays qui forment ce bloc.

Cuba a assumé avec une grande responsabilité la direction de la Celac, qui lui a été remise comme une reconnaissance à la dignité et à la résistance de notre pays et à ses multiples acquis dans les divers secteurs de la vie socio-économique.

C'est pour cela que depuis qu'elle a assumé, en janvier de l'année dernière, la tête du bloc régional, la plus Grande des Antilles n'a pas cessé de promouvoir des initiatives en faveur des près de 590 millions de citoyens des 33 pays qui appartiennent à ce mécanisme d'intégration.

Tout au long de ces 12 derniers mois, un travail ardu a été réalisé dans des domaines sensibles comme la santé, l'éducation, la sécurité alimentaire, sans oublier d'autres comme la culture, l'énergie, les télé-communications.

Bien que la région ait fait des progrès en la matière, grâce à l'arrivée au pouvoir de gouvernements préoccupés par le destin de leurs peuples, il manque encore beaucoup à faire. En sa qualité de présidente pro tempore, Cuba y consent des efforts.

Nombreux sont ceux qui s'accordent à signaler que Cuba a su donner à la Celac une nouvelle dynamique et dimension aux relations entre les pays membres, en même temps, avec ses positions, elle a consolidé l'esprit d'émancipation qui caractérise ce bloc d'intégration depuis sa fondation.

Elle a obtenu que la CELAC soit écoutée à des forums internationaux, où elle a défendu les droits des peuples qui en font partie.

C'est ainsi que l'appui à l'Argentine qui revendique la souveraineté sur les Iles Malouines, ou le soutien à l'Équateur dans son litige contre la transnationale étasunienne Chevron ou la condamnation du blocus illégal des États-Unis contre Cuba, sont des thèmes que la Celac a présenté à divers forums.

Au delà de la diversité politique et économique des pays qui forment la Celac, Cuba a su convoquer la volonté des gouvernements pour travailler ensembles pour le bien-être de la région. En même temps, ce bloc continue d'avancer , sans ingérences étrangères, dans la solution de problèmes communs aux peuples de la région.

Edité par Maria Calvo
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6162598

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3260
  • Aujourd'hui: 3829
  • En ligne: 147
  • Total: 6162598