Le prestige des praticiens cubains l’emporte dans les Caraïbes sur la campagne de discrédit de Washington

Coopération et solidarité, deux maîtres mots de la politique extérieure cubaine. Washington mène une forte campagne de discrédit contre l’aide médicale que Cuba apporte à la communauté internationale.

Leyde Ernesto Rodríguez, vice-recteur de l’Institut Supérieur des Relations extérieures, «Raúl Roa García» de La Havane analyse la coopération médicale cubaine avec les Caraïbes et les enjeux de Washington.

«Je voudrais vous dire que la coopération médicale cubaine avec les Caraïbes relève de la solidarité, avec les pays voisins très proches, dans plusieurs domaines: historique, culturel, politique et social. En même temps, en pleine pandémie de Covid-19, des dirigeants des États-Unis ont orchestré une campagne médiatique très vaste contre la coopération médicale cubaine.

Le département d’État «estime» que les médecins cubains sont mal rémunérés et contraints au travail forcé dans des conditions insalubres. La vérité est que notre pays ne largue pas de bombes sur d’autres pays. Des dizaines de milliers de médecins de notre pays sont là pour sauver des vies. Cuba envoie des centaines de praticiens et d’infirmières aux pays qui ont besoin d’aide. Souvent, ils travaillent dans des circonstances difficiles faute d’équipement sophistiqué mais jamais dans des conditions insalubres et encore moins de travail forcé. A cause de la pandémie de Covid-19, les missions de brigades médicales se sont multipliées dans des pays en difficultés. Cela a suscité la colère du président des États-Unis, Donald Trump. Plus de 30 mille coopérants cubains de la santé prêtent actuellement leurs services dans 25 pays membres de l’Association des États de la Caraïbe. Ceux-ci ont salué le bien-être et l’espérance de vie apportée par la présence des médecins cubains parmi leurs populations.

Dans le cadre du programme de coopération médicale, des ophtalmologues cubains participent dans 9 pays des Caraïbes à l’opération Miracle, destiné à rendre gratuitement la vue aux personnes souffrant de cataractes entre autres maladies.

Une brigade du contingent internationaliste de la santé, «Henry Reeve» a par exemple porté secours en Dominique aux sinistrés de la tempête tropicale Erika.

Dans de nombreux autres pays caribéens, la population s’est félicitée de la présence de médecins, d’infirmiers et infirmières et de techniciens cubains de la santé. Les Caribéens ont exprimé leur confiance en le savoir-faire des soignants cubains.

Le personnel cubain de la santé est présent dans la région, notamment dans les coins les plus reculés de chaque pays où souvent, les habitants n’avaient jamais vu un médecin. Les praticiens cubains ont mérité, par leur altruisme et leur haut niveau de professionnalisme, le respect et l’admiration de leurs patients, de leurs proches et des autorités locales.

Par ailleurs, parallèlement à  l’assistance médicale, ils mènent un programme d’éducation sanitaire, participent aux campagnes de vaccination massive  ainsi qu’au contrôle hygiénique et épidémiologique indispensable en ce moment.

La pandémie nous menace tous. Même les pays les plus développés du monde, les États-Unis et l’Europe recensent des milliers et des milliers de personnes infectées et des décès chaque jour.

C’est le moment de pratiquer la coopération internationale. C’est le moment de pratiquer la solidarité avec les personnes qui en ont besoin. Les Cubains sont fiers de leur savoir-faire médical, de leur histoire, de leur internationalisme et de coopération avec les pays les plus arriérés. Depuis des décennies, les pays des Caraïbes et de bien d’autres régions du monde ont pu profiter de la coopération sanitaire de Cuba. Cela explique pourquoi des organisations, des partis politiques, des associations d’amitié de solidarité avec Cuba un peu partout dans le monde se sont prononcés pour la nomination des brigades médicales cubaines Henry Reeve au Prix Nobel de la Paix»

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up