Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

L'Ambassadeur d'Haîti à La Havane met l'accent sur l'importance de la CARICOM pour l'intégration régionale

Interview exclusive accordée au Service Français de Radio Havane Cuba par son Excellence , Jean Victor Geneus, Ambassadeur d'Haïti à Cuba

« Nous faisons partie d'une entité de pays insulaires qui ont des problèmes et des défis commun à relever. Nos économies et nos marchés sont petits. Nous avons des difficultés à intégrer l'économie mondiale en raison des dimensions de nos économies. Nous sommes très vulnérables aux problèmes, aux conséquences et à l'impact de la crise économique et financière internationale de même qu'en raison de notre position géographique, nous sommes très vulnérables au problème du changement climatique, aux phénomènes naturels et à l'élévation du niveau de la mer, Donc, face à cette situation, nous ne pouvons pas nous sortir individuellement. C'est pourquoi, depuis 1973, les pays de la Caraïbe ont décidé de s'intégrer dans un espace appelé CARICOM ».

Relations d'Haïti avec les autres pays de la CARICOM

«Les relations d'Haïti avec les autres pays de la CARICOM sont très cordiales, très importantes et avec les avancées constatées dans la structuration de la CARICOM, nous pensons qu'Haïti a intérêt à renforcer sa présence au sein de la CARICOM. Par exemple, il y a un accord sur le commerce et les échanges économiques et la coopération économique. Quand cet accord a été signé, Haïti n'était pas membre à part entière de la CARICOM et nous sommes certains qu'Haïti va rejoindre et signer cet accord qui concerne tous les pays de la CARICOM. Nous ne pouvons pas passer sous silence les relations entre la CARICOM et Cuba. C'est l'objet du Sommet qui doit avoir lieu le lundi 8 décembre à Cuba. Entre Cuba et la CARICOM il y a une solidarité politique ; une solidarité qui dérive du fait que les pays de la CARICOM et Cuba ont les mêmes problèmes et les mêmes défis à relever. Avec cet espace nouveau CARICOM-CUBA -les pays de la CARICOM et Cuba- font tout ce qu'ils doivent faire pour renforcer la coopération au niveau économique et social. Par exemple, il y a des accords sur le commerce, les investissements, les échanges économiques, la coopération. Ce sont des domaines où il est possible de renforcer les relations entre la CARICOM ET Cuba.

Cuba peut contribuer grandement au renforcement des systèmes sanitaires et éducatifs des pays de la CARICOM. Ce sont des initiatives qui ont déjà commencé et qui ont donné des résultats satisfaisants. Par exemple, dans le cas d'Haïti, plus d'un millier d'étudiants ont été formés dans les facultés de médecine à Cuba.

Cuba apporte sa contribution dans les domaines de la formation de cadres, de la santé, de l'agriculture, etc. Cet exemple est valable pour tous les autres pays de la Caraïbe.

Étant donné la priorité accordée à l'éducation et au renforcement du système de santé dans les pays de la Caraïbe, nous accordons beaucoup d'importance à la contribution de Cuba et nous n'avons pas manqué de réviser cet aspect de la collaboration, de l'actualiser de façon à aller de l'avant.

Il y a un autre aspect très important qui va être discuté et c'est la question du changement climatique et aussi la gestion des risques et des catastrophes. Nous sommes tous des pays exposés à ces dangers. Il faut bien que l'on soit préparé et, le pays indiqué pour apporter une contribution appréciable dans la préparation de tous les pays de la Caraïbe, c'est Cuba, qui a une expérience dans ce domaine. Donc c'est un aspect de la collaboration qui va être discuté. Un autre aspect très important, avec la décision du gouvernement cubain d'actualiser son modèle économique, les autres pays de la Caraïbe, dans le cadre de leur coopération avec Cuba, doivent prêter attention à l'évolution qui est en cours à Cuba. Il y a des possibilités d'investissement à présent. Il y a aussi des possibilités de créer des entreprises communes. Les pays de la Caraïbe peuvent aussi discuter avec Cuba des possibilités d'entrer sur le marché cubain et vice versa, les produits cubains peuvent pénétrer, entrer dans le marché caribéen. Ce sont des possibilités qui se présentent à nous, pays de la Caraïbe, dans le cadre de cette coopération importante qui existe depuis plusieurs années »

 

 

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3830413

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4441
  • Aujourd'hui: 1266
  • En ligne: 177
  • Total: 3830413