Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Des baseballeurs cubains de diverses générations saluent la rencontre avec des joueurs des MLB des États-Unis

La Havane, 17 déc. (RHC)-. Des baseballeurs cubains de diverses générations se sont réjouis de la visite que réalise à Cuba une délégation des Grandes Ligues, des États-Unis.

Jusqu'à présent, les joueurs cubains sont les seuls qui doivent renoncer à tout lien avec leur pays pour pouvoir jouer dans les Grandes Ligues à cause du blocus économique, commercial et financier que les États-Unis ont officiellement décrété contre Cuba en février 1962.

Présidée par Joe Torre et Dave Winfield, deux membres du couloir de la gloire, le Hall Fame des États-Unis, la délégation comprend en plus 8 joueurs à l’actif, dont Miguel Cabrera, Vénézuélien, Nelson Cruz, Dominicain et Clayton Kershaw, Étasunien.

Et aussi 4 Cubains: José Abreu qui jouent dans les Chaussettes Blanches, Yasiel Puig, chez les Dodgers, Bryan Peña, dans le Cardenales de San Luis et l’agent libre Alexei Ramirez qui brillent aujourd’hui au sein des Grandes Ligues, après s’être fait remarquer dans le base-ball cubain.

Un grand nombre de Cubains se sont rendus spontanément mercredi au stade latino-américain pour voir de près ces stars des Grandes Ligues offrir leurs connaissances à quelque 150 enfants de moins de 12 ans qui pratiquent le base-ball.

Plusieurs gloires du base-ball cubain dont Orestes Kindelán, Luis Giraldo Casanova, Rey Vicente Anglada, Pedro Luis Lazo et Pedro Medina ont rejoint les joueurs étasuniens.

Connu à Cuba comme le roi des coups de circuit, l’ex-batteur cubain Orestes Kindelán, a qualifié de très importante cette visite à Cuba des Grandes Ligues .

Il a signalé que les baseballeurs cubains qui jouent dans les Grandes Ligues sont très suivis à Cuba.

«Nous éprouvons une grande admiration et du respect envers eux» a signalé Orestes Kindelán qui a souligné «Si ça se pouvait, demain même nos gars seraient en train de jouer là-bas (aux États-Unis) s'il n'y avait tant d’empêchements avec beaucoup d’affection, d’amour et de paix, pour que les gens puissent profiter du base-ball cubain et que ce dernier puisse continuer à s’enrichir»

De son côté, Lourdes Gourriell, junior, s’est dit très honoré de cette rencontre avec des stars des Grandes Ligues.

«Nous espérons un jour pouvoir jouer là-bas, c’est le rêve de tous les baseballeurs cubains» a-t-il ajouté.

Cette visite des Grandes Ligues à Cuba répond à une invitation des principales autorités du base-ball cubain et de l’INDER, l’Institut National du Sport, de l'Éducation Physique et des Loisirs.

 

Edité par Lisandra Marrero
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

4103829

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4241
  • Aujourd'hui: 3633
  • En ligne: 212
  • Total: 4103829