De grandes compagnies de croisières des États-Unis touchées par les mesures de Donald Trump contre Cuba

La Havane, 21 juin, (RHC).- Carnival Cruises, la compagnie de croisières la plus grande du monde, a dû réduire ses perspectives de gains pour 2019, à cause des mesures de l'administration Trump contre Cuba.

Le 4 juin dernier, le gouvernement nord-américain a interdit aux bateaux de croisières de toucher port à Cuba, ce qui a entraîné sur le coup l'annulation de 800 mille réservations.

Carnival a ajusté à la baisse ses prévisions de gains par action.

D'autres entreprises dont Norwegian Cruise et Royal Caribbean ont dû baisser leurs projections de croissance après la mesure adoptée début juin par l'exécutif nord-américain.

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up