Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Cuba confirme son soutien aux entreprises étrangères face à l'escalade agressive des États-Unis

La Havane, 13 juin, (RHC).- Cuba a confirmé ce mercredi son soutien aux entreprises étrangères implantées chez nous face aux actions hostiles des États-Unis.

L'administration Trump a donné le feu vert à l'introduction devant des tribunaux fédéraux des États-Unis des poursuites judiciaires contre les entreprises faisant usage des propriétés et des biens nationalisées dans les années 60.

Cela dans le cadre de l'activation du chapitre III de la loi Helms-Burton qui vise à décourager les investissements étrangers dans notre pays.

S'adressant aux représentants d'entreprises étrangères réunis à l'Hôtel National de La Havane, Antonio Carricarte, vice-ministre du Commerce extérieur et des Investissements étrangers, a souligné :

«Comptez sur tout l'appui du gouvernement cubain pour faire face à toute tentative contre vos affaires à Cuba après l'activation du chapitre III de la loi Helms-Burton »

«Ce n'est pas un secret. L'économie cubaine traverse une situation difficile, cependant malgré le panorama adverse découlant de l'activation du chapitre III de la loi Helms-Burton, Cuba travaille avec détermination, pour faciliter et ouvrir de nouvelles possibilités aux investisseurs étrangers. »

 

De son côté, Miguel Fernández de Cossío, directeur des États-Unis au ministère cubain des Affaires étrangères soulignait :

 

«En tout premier lieu, cela fait 60 ans que nous résistons à la politique hostile des États-Unis. Nous avons donc eu la capacité de nous préparer pour adapter notre économie, pour adopter des mesures préventives nécessaires qui nous permettent de faire face à l'impact économique de ces dernières mesures étasuniennes.

Deuxièmement, comme vous le savez certainement, nous avons un corps de lois qui reprouve spécifiquement l'existence de la loi Helms-Burton et qui établit comment protéger l'économie cubaine et comment protéger les partenaires étrangers.

Et troisièmement, le gouvernement cubain ne va jamais interrompre le niveau des communications et des échanges que nous avons atteint ces dernières années avec la société étasunienne dans son ensemble. »

 

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6142943

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3823
  • Aujourd'hui: 1792
  • En ligne: 173
  • Total: 6142943