Des syndicats argentins craignent une nouvelle vague de licenciements dans le secteur étatique

Buenos Aires, 2 septembre, (RHC)- L'Association des travailleurs de l'état en Argentine a déclaré que 114 000 contrats sont analysés par le gouvernement argentin, ce qu'ils considèrent comme le préambule d'une nouvelle vague de licenciements dans le secteur de l'administration publique.

Le quotidien Página 12 a révélé que des documents du Ministère de la Modernisation, font état des pas à suivre pour passer de la quantité originaire de fonctionnaires à l'optimale.

Dans certaines entités, les travailleurs doivent remplir un formulaire sur leurs études, leurs tâches et leurs horaires.

Lors d'une première vague de licenciements dans le secteur public, près de 64 500 employés ont perdu leurs postes entre février et juillet.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up