Le président bolivien exhorte Trump à mettre fin aux interventions américaines dans le monde

La Paz, 10 novembre, (RHC).- Le président de la Bolivie, Evo Morales, a félicité Donald Trump pour son élection comme président des États-Unis et l'a exhorté à mettre un terme aux interventions étasuniennes dans le monde et à respecter la souveraineté des pays.

Evo Morales a déclaré que malgré les profondes différences idéologiques avec le système capitaliste, il respecte les résultats des élections.

Il s'est dit convaincu qu'aux États-Unis ce n'est pas le peuple qui décide, mais les banquiers, les hommes d'affaires et les transnationales.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up