Le Venezuela réaffirme son rejet du décret du président étasunien sur ce pays

La Havane, 15 novembre (RHC)- Le PSUV, le Parti Socialiste Unifié du Venezuela a renouvelé son rejet du décret émis par le président des États-Unis, Barack Obama, qui présente ce pays sud-américain comme une menace pour la sécurité nationale étasunienne.

Le Maire de Caracas, Jorge Rodríguez a lancé un appel à l'élimination de la politique de haine et de violence contre le gouvernement vénézuélien fomentée par la droite avec l'appui de Washington.

Le dirigeant socialiste a relevé que les membres de ce parti resteront mobilisés dans le pays pour appuyer la paix et le dialogue entre le gouvernement et l'opposition.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up