Ignacio Ramonet qualifie Fidel de défenseur de la dignité latino-américaine

La Havane, 28 nov. (RHC/PL).- Ignacio Ramonet, directeur de la version en espagnol du Monde Diplomatique, a déclaré ce dimanche au correspondant de l’agence Prensa Latina à Paris que Fidel a été non seulement le défenseur de la dignité de Cuba mais aussi de toute l’Amérique Latine.

Après s’être déclaré profondément attristé à cause du décès du leader révolutionnaire, Ignacio Ramonet a souligné : «Fidel a été un homme exceptionnel pour nous. Ce sont des journées de deuil, de chagrin. Sa perte a été immense.»

L’intellectuel français qui a publié une longue interview de Fidel a souligné: «Malgré sa mort, le leader de la Révolution cubaine reste parmi ses sympathisants et comme disent les Vénézuéliens, il s’est multiplié.»

Il a d’autre part qualifié d’impressionnante la longue liste de leaders internationaux, progressistes et conservateurs qui ont reconnu la taille exceptionnelle de Fidel.

«Je me demande si parmi les leaders d’aujourd’hui il y a quelqu’un avec un minimum d’envergure comme Fidel et il n’y a aucun. Fidel représente une génération de géants qu’il n’est plus » a relevé Ignacio Ramonet dans ses déclarations exclusives à Prensa Latina.

Samedi soir, des centaines de personnes, notamment des Français, des Cubains et des Latino-américains résidant en France se sont rassemblées devant la statue de Simon Bolivar à Paris pour rendre hommage au Commandant en Chef.

«C’est une manière de démontrer notre adhésion à ce que Fidel représente comme leader et comme être humain et c’est aussi une manifestation de solidarité avec Cuba et avec le peuple révolutionnaire latino-américain.» a souligné à ce propos Ignacio Ramonet.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up