Des organisations sociales du Chili lancent un appel pour une solution au conflit mapuche

Santiago du Chili, 17 janvier (RHC- PL)- Les représentants des organisations sociales du Chili ont exprimé leur espoir qu'une solution au conflit mapuche sera trouvée, sous le mandat qu'assumera la présidente élue au mois de mars prochain.

Karina Riquelme, avocate des droits de l'homme du Centre d'Investigation et de Défense Sud, a expliqué que jusqu'à maintenant l'État chilien ne s'est préoccupé ni de résoudre le problème de la communauté mapuche, ni de se renseigner sur son histoire ; cependant elle a déclaré qu'elle espère que le gouvernement de Michelle Bachelet donnera une fin à cette situation.

Pour sa part, le ministre de l'Intérieur, Andrés Chádwick,a déclaré que ce sera un thème important pour les gouvernements futurs du pays sud-américain et il a considéré ce conflit comme un des problèmes sociaux, politiques et de sécurité les plus difficiles de l'État.

Le conflit des mapuches a lieu dans l'Araucanie à 670 kilomètres au sud de Santiago du Chili , la capitale. Il est centré sur la question de la propriété des terres , considérées comme ancestrales par cette ethnie.

 

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up