Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le gouvernement espagnol s'oppose au réfèrendum indépendantiste de la Catalogne

La Havane, 30 décembre (RHC)- Le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy a déclaré qu'il n'autorisera pas la tenue d'un référendum d'indépendance de la Catalogne car il s'agit d'un projet qui prétend liquider la souveraineté nationale. 

Au cours d'une conférence de presse dans laquelle il a présenté le bilan annuel de sa gestion, Mariano Rajoy a été interrogé au sujet du processus indépendantiste en Catalogne où ses dirigeants ont annoncé hier la promulgation d'une Loi de Transition Juridique pour constituer la République Catalane après la tenue du référendum.

« Le gouvernement ne va autoriser aucun référendum en Catalogne pour liquider la souveraineté nationale » a signalé le président du gouvernement espagnol après avoir signalé qu'il propose le dialogue au gouvernement indépendantiste catalan à condition qu'il ne s'agisse pas de violer la loi.

« Que personne ne se laisse tromper : aucun président ne va accepter la liquidation de la souveraineté nationale » -a-t-il souligné-.

Mariano Rajoy a ajouté qu'il peut parler de tout avec le président de la région autonome de Catalogne, Carles Puigdemont, spécialement des thèmes qui affectent les citoyens, mais non de la souveraineté nationale et même pas d'une réforme de la Constitution de l'Espagne.

Les partis qui forment la majorité au parlement de la Catalogne : le parti « Juntos por el sí » (Ensemble pour le OUI), au pouvoir et le parti « Candidatura de Unidad Popular (Candidature d'Unité Populaire), ont présenté jeudi un accord sur la transition juridique du processus indépendantiste.

La proposition a été annoncée bien que la semaine dernière le Tribunal Suprême ait déclaré nul et non avenu l'ensemble de lois indépendantistes qui sont en cours de préparation au Parlement Catalan.

Il a alors lancé une mise en garde contre les dirigeants de la Chambre et du gouvernement contre des conséquences juridiques s'ils persistent dans leur démarche.

 

 

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6778247

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3367
  • Aujourd'hui: 606
  • En ligne: 131
  • Total: 6778247