Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

La Grande Bretagne exhorte les États-Unis à coopérer pour résoudre la crise syrienne

Londres, 28 janvier (RHC)- La première ministre britannique Theresa May a demandé aux États-Unis de ne pas se retirer du monde et de coopérer, aux côtés de la Grande Bretagne et de la Russie pour parvenir à une solution de l'actuelle situation en Syrie. 

« Nous devons collaborer avec la Russie depuis la position de force, nous devons construire des relations, ainsi que le système et les processus de façon à ce que la collaboration soit plus probable que le conflit » a signalé la première ministre britannique au cours de la Conférence sur les Questions Républicaines qui se tient en Pennsylvanie, aux États-Unis.

Le dénommé « Congrès du Demain 2017 » est une réunion des congressistes républicains. Le président des États-Unis Donald Trump y a parlé des relations bilatérales.

Theresa May a cité la phrase célèbre dite par l'ex président des États-Unis, Ronald Reagan, sur la Russie lors des négociations avec son homologue Mikhaïl Gorbatchev « Confie mais vérifie » mais concernant, cette fois-ci l'actuel président de la Russie, Vladimir Poutine.

 

 

 

 

 

 

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6635057

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4355
  • Aujourd'hui: 3310
  • En ligne: 151
  • Total: 6635057