Mauricio Macri est dénoncé pour achat illégal d'armes aux États-Unis

Buenos Aires, 29 mars (RHC)- Le gouvernement du président argentin Mauricio Macri a été la cible d'une nouvelle dénonciation, cette fois-ci pour l'achat illégal d'armes aux États-Unis pour plus de 2 milliards de dollars. 

La dénonciation fait suite à un rapport présenté par le journaliste Roberto Navarro dimanche dernier qui a révélé les plans secrets du gouvernement argentin.

Pour sa part, l'ex-présidente argentine Cristina Fernández a condamné le plus grand achat d'armes de ces 40 dernières années tandis que dans le secteur de la défense le gouvernement démantèle des programmes de développement de l'industrie nationale qui créent des emplois pour les argentins et qui garantissent la souveraineté technologique.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up