Le vice-président étasunien signale que son pays ne va pas négocier avec la Corée du Nord

Washington, 20 avril, (RHC).- Le vice-président des États-Unis, Mike Pence a déclaré que son pays ne va pas negocier avec le leader de la Corée du Nord, Kim Jong Un, pour mettre fin au climat de tension entre Washington et Pyongyang, à moins que ce pays ne démantèle son programme d'armes nucléaires et de missiles ballistiques.

Mike Pence a fait ces déclarations depuis la base navale de Yokosouka, au Japon.

Pour sa part, le Secrétaire étasunien d'État, Rex Tillerson, a assuré que les États-Unis envisagent la possibilité de mettre de nouveau la Corée du Nord sur la liste de pays qui promeuvent le terrorisme

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up