Nicolas Maduro revendique les mobilisations populaires comme arme anti-impérialiste

Caracas, 28 avril, (RHC/PL).- Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, revendique la force des mobilisations populaires. Sur son compte Facebook, il a écrit aujourd'hui que seul au moyen des mobilisations populaires, les gouvernements progressistes du monde peuvent garantir leur souveraineté et survivre aux attaques des forces impérialistes.

«Le soulèvement des peuples est le seul chemin conduisant à la pleine liberté.» souligne le président Maduro dans un texte qui rappelle l'invasion de la République dominicaine par des troupes étasuniennes, le 28 avril 1965.

Il rappelle que cette invasion lancée de crainte de voir naître une révolution semblable à celle qui avait triomphé en janvier 1959 à Cuba, a eu l'approbation de l'OEA, l'Organisation des États Américains, une institution qui attaque en ce moment le Venezuela.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up