Le leader du Parti Alliance Verte de la Colombie met en exergue le rôle de la CELAC

Bogota, 30 janvier (RHC-PL)- Le leader politique colombien Antonio Navarro a défini le second Sommet de la CELAC, la Communauté des États Latino-américains et Caribéens, clôturé hier à Cuba, comme étant le témoin d'une région qui est devenue autonome.

Il a déclaré qu'à la différence du siècle dernier , quand les peuples de la région étaient assujettis à l'hégémonie des États-Unis, aujourd'hui l'Amérique Latine et les Caraïbesont leurs propres organisations et institutions comme l'UNASUR et la CELAC.

Candidat au Sénat pour le Parti Alliance Verte aux élections législatives du mois de mars prochain Antonio Navarro a signalé que le siècle présent est celui d'une Amérique Latine qui avance dans le chemin de son indépendance.

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up