La Bolivie réaffirme l'importance du Sommet des Peuples

La Paz, 19 juin (RHC)- Le vice-ministre de Coordination avec les mouvements sociaux de la Bolivie, Alfredo Rada, a souligné l'importance du prochain Sommet des Peuples pour dénoncer les dangers qui menacent la coexistence pacifique entre les États. 

Alfredo Rada a indiqué que la rencontre, qui se tiendra demain et après-demain dans la localité bolivienne de Tiquipaya, se prononcera contre les tendances xénophobes, discriminatoires et racistes pouvant mettre en danger la coexistence entre les pays et les peuples.

Il enverra également un message de paix au monde depuis l'Amérique Latine, une région sans guerres et sans conflits armés qui sont responsables de migrations massives et de disputes entre les pays avec une tendance à se généraliser.

Plus d'un millier de délégués provenant de 41 pays prendront part au Sommet des Peuples qui sera axé sur trois thèmes fondamentaux : la citoyennneté universelle, comprise comme le droit des personnes de se déplacer d'un pays à l'autre, la souveraineté des états et l'identité des peuples.

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up