L'assemblée Constituante du Venezuela rejette les menaces des États-Unis

Caracas, 12 août (RHC)- La présidente de l'Assemblée Nationale Constituante du Venezuela, Delcy Rodríguez a condamné les menaces des États-Unis de lancer une agression militaire contre son pays.

Elle a réaffirmé l'appui du peuple au président vénézuélien Nicolás Maduro.

Sur son compte twitter, l'ex-ministre vénézuélienne des Affaires étrangères a rejeté les accusations du président étasunien, Donald Trump qui a déclaré que Washington a beaucoup d'options concernant le Venezuela y compris une possible agression militaire.

La Maison Blanche a proféré ces menaces après l'élection des candidats à l'Assemblée Nationale Constituante à laquelle ont participé plus de 8 millions de Vénézuéliens.

Dans son message sur twitter, Delcy Rodríguez a relevé que le peuple a décidé d'élire cet organe législatif car c'est le seule chemin pour préserver la paix et la souveraineté bolivariennes.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up