L'impunité contre l'assassinat de paysans au Honduras est condamnée

Tegucigalpa, 7 février, (RHC).- De multiples voix condamnent au Honduras l'impunité qui règne autour des centaines d'assassinats et vexations commises contre des paysans dans la Vallée del Aguán.

Des experts signalent que ces 4 dernières années, 113 travailleurs agricoles ont été tués par des hommes de main des propriétaires terriens privés et des militaires dans cette zone du département de Colon.

Des membres des organisations paysannes et des défenseurs des droits de l'homme dénoncent la participation des corps de sécurité du Honduras à de tels crimes.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up