Le Mouvement Alliance Pays appuie le vice-président de l'Équateur face un éventuel procès pénal

Quito, 24 août (RHC)- La direction du Mouvement Alliance Pays, parti au pouvoir en Équateur, a exprimé sa confiance totale et son appui au vice-président de l'Équateur, Jorge Glass, face à un éventuel procès pénal pour de présumées activités illégales concernant l'affaire Oderbretch. 

Dans un communiqué, cette force politique a indiqué que les accusations sont basées sur de simples indices lesquels ne prouvent pas l'existence de liens entre les délits évoqués et la conduite de Glass.

Ce parti a annoncé qu'il facilitera l'enquête pour montrer la vérité devant le pays et qu'il accordera les autorisations nécessaires si besoin est.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up