Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le président de la Bolivie critique la position des États-Unis et de l'OEA au sujet du Venezuela

La Paz, 16 septembre (RHC)- Le président de la Bolivie, Evo Morales, a signalé sur son compte twitter que la démocratie consiste à gouverner en obéissant au peuple et pour le bien du peuple.

« Aussi bien le gouvernement des États-Unis que ses marionnettes pro-impérialistes dont le secrétaire général de l'OEA, l'Organisation des États Américains, Luis Almagro, sont la pire menace pour la démocratie sur la planète », a-t-il relevé dans son message twitter.

La Bolivie a réaffirmé son soutien au dialogue entre le gouvernement et l'opposition du Venezuela et dans ce contexte, Evo Morales s'est référé aussi aux attaques dont est victime la démocratie bolivienne de la part de l'opposition. Il a pris l'engagement de gouverner avec honnêteté et avec transparence.

 

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3857820

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4037
  • Aujourd'hui: 959
  • En ligne: 176
  • Total: 3857820