Les actions de l'opposition pour inciter à la violence sont condamnées au Venezuela

Caracas, 11 février (RHC-PL)- Le premier vice président du Parti Socialiste Unifié du Venezuela et président de l'Assemblée Nationale, Diosdado Cabello, a condamné l'incitation de la droite à provoquer des actes de violence dans tout le pays.

Il a exhorté le peuple à ne pas tomber dans les provocations et il a évoqué la claire vision du président défunt Hugo Chavez, quand il appelait à l'unité pour obtenir la victoire.

Diosdado Cabello a lancé un appel à travailler pour la souveraineté alimentaire au côté du président Nicolas Maduro et des Forces Armées.

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up