Une université française remet le titre de docteur honoris causa à l'ex-président équatorien Rafael Correa

Paris, 8 novembre (RHC)- L'université de Grenoble, en France, a remis le titre de docteur honoris causa à l'ex-président de l'Équateur, Rafael Correa qui accumule maintenant 16 titres honorifiques remis par des institutions de nombreux pays. 

L'Université de Grenoble a reconnu ainsi le politique équatorien pour sa trajectoire de remarquable économiste qui met la science au service de l'homme dans le but de réduire les inégalités.

Après avoir reçu le titre, Rafael Correa a donné une conférence intitulée «Le développement en tant que processus politique » dans laquelle il s'est référé à l'expérience de l'Équateur et de l'Amérique Latine avec l'arrivée de gouvernements progressistes.

Rafael Correa a signalé que les institutions, les politiques et les programmes d'un pays dépendent de ceux qui sont au pouvoir : les élites ou les grandes majorités, le capital ou les êtres humains, le marché ou la société.

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up