Des partis politiques du Brésil lancent une mise en garde contre un nouveau coup contre la démocratie dans ce pays

Brasilia, 21 novembre (RHC)- Quatre partis politiques du Brésil ont lancé une mise en garde contre ce qu'ils considèrent comme le premier pas d'un nouveau coup en préparation contre la démocratie et contre la souveraineté populaire dans ce pays. 

Cette mise en garde est contenue dans une déclaration signée par les présidents du Parti des Travailleurs, Gleisi Hoffman ; du Parti Démocratique Travailliste, Carlos Lupi ; du Parti Socialiste Brésilien, Carlos Sigueira et du Parti Communiste, Luciana Santos.

Le document souligne qu'il s'agit d'un mouvement encouragé par le gouvernement putschiste pour empêcher l'arrivée au pouvoir d'un président légitimement élu par le peuple.

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up