La Russie qualifie de provocation les déclarations du gouvernement étasunien sur les armes chimiques en Syrie

Moscou, 24 janvier (RHC)- Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Ryabkov a qualifié de provocation les récentes déclarations des États-Unis sur une prétendue attaque chimique en Syrie. 

« Les États-Unis osent lancer des provocations directes » a signalé le vice-ministre qui a ajouté que les affirmations selon lesquelles le gouvernement syrien aurait utilisé des armes chimiques contre la population civile manquent complètement de fondement.

Il a ajouté que les accusations faites depuis Washington sur la prétendue implication de la Russie dans une attaque chimique qui aurait été lancée à Gouta Orientale sont dépourvues de fondement. Il a ajouté que de telles déclarations ont été faites exprès pour saboter le Congrès du Dialogue National Syrien dans la ville russe de Sotchi.

Le secrétaire d'état étasunien, Rex Tillerson, a accusé les autorités de la Syrie d'avoir recours aux armes chimiques contre la population à Gouta Orientale lundi dernier et il en a rendu responsable la Russie.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up