La recherche de survivants se poursuit après le tremblement de terre à Taiwan

Hualien, 7 février (RHC)-Des immeubles qui penchent, des rez-de-chaussée effondrés : les secouristes travaillaient d’arrache-pied mercredi dans la ville taïwanaise de Hualien pour retrouver des survivants après un séisme qui a fait quatre morts et plus de 200 blessés. Les autorités ignorent pour l’heure le nombre d’habitants toujours disparus après le tremblement de terre de magnitude 6,4 qui a secoué mardi soir ce port pittoresque de la côte orientale de Taïwan.

La présidente Tsai Ing-wen s’est rendue sur les lieux mercredi. «C’est un moment crucial pour les secours, notre première priorité est de sauver des vies», a-t-elle dit sur Facebook.

Selon un bilan officiel, quatre personnes ont péri, 225 personnes ont été blessées, 117 ont été recueillies dans les immeubles endommagés tandis que 830 personnes étaient réfugiées dans des abris. Près de 2.000 foyers étaient privés d’électricité.

Il y a deux ans exactement, un séisme de magnitude identique avait fait plus de cent morts à Taïnan, dans le sud-ouest de l’île. La plupart des victimes avaient péri quand un complexe résidentiel de 16 étages s’était renversé.

Le tremblement de terre le plus meurtrier des dernières décennies -- de magnitude 7,6 -- avait fait environ 2.400 morts en septembre 1999.

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up