La FARC exprime devant les pays garants son inquiétude au sujet de la paix en Colombie

Bogotá, 16 février, (RHC)- La direction du parti FARC, la Force Alternative Révolutionnaire Commune, de la Colombie, s'est réunie à Bogotá avec des représentants de pays garants du processus de paix devant lesquels elle a exprimé son inquiétude pour les difficultés pour l'exercice des droits politiques.

Les leaders de ce parti ont fait état de leur préoccupation pour ce qu'ils considèrent comme un plan ayant pour but de déstabiliser la paix et d'empêcher l'exercice des droits électoraux auquel ils ont droit en tant qu'organisation légale.

Les représentants de la FARC ont dénoncé l'assassinat de plus d'une cinquantaine de ses militants et de leurs proches auxquels s'ajoutent 204 leaders sociaux depuis la signature de l'Accord de Paix à La Havane entre le gouvernement et les FARC-AP.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up