La République Populaire et Démocratique de Corée a la volonté de dialoguer avec les États-Unis

La Havane, 26 févr (EFE) .- Le gouvernement de la Corée du sud a révélé que le général Kim Yong-chol, leader de la délégation de la République Populaire et Démocratique de Corée , en visite en Corée du Sud, a signalé “que la porte est ouverte au dialogue avec les États-Unis”.

Le haut fonctionnaire de la Corée du Nord l'a formulé après que Washington ait annoncé vendredi dernier un nouveau et sévère paquet de sanctions .

La délégation de Pyongyang à Séoul est en visite en Corée du Sud dans le cadre des Jeux Olympiques d'hiver qui se tiennent dans la région de PyeongChang.

L'évènement a permis un meilleur rapprochement depuis des années entre les deux pays.

Séoul espère que ce “dégel olympique” serve pour que Washington et Pyongyang puissent à nouveau dialoguer après l'année 2017 marquée par des échanges de menaces.


 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up