La Corée du Sud maintiendra les troupes étasuniennes dans ce pays malgré le pacte avec la Corée Démocratique

Séoul, 2 mai (RHC)- Le président de la Corée du Sud, Moon Jae-in a affirmé aujourd'hui qu'il maintiendra dans son pays les troupes des États-Unis malgré le pacte de paix qui pourrait être signé avec la République Populaire Démocratique de Corée.

Selon le leader sud-coréen, la présence des forces nord-américaines fait partie de l'alliance entre Séoul et Washington et n'a aucun lien avec le traité de paix avec Pyongyang qui en cas d'être signé, remplacerait l'armistice en vigueur depuis 1953 qui a mis fin aux hostilités dans la péninsule.

Par cette décision, le chef d'état de la Corée du Sud écarte la suggestion de son assesseur spécial de sécurité, Moon Chungin, sur la possibilité de retirer le commandement étasunien si l'accord de paix entre les deux Corées est signé car il le considère comme injustifiable après ce pacte.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up