L' Argentine lance une alerte sur les pressions contre les démocraties latino-américaines

Buenos Aires, 4 mars (RHC-PL)- Le ministre argentin des Affaires étrangères, Héctor Timerman, a lancé une alerte auprès du Conseil de l'ONU pour les Droits de l'Homme sur la pression dont font l'objet les processus démocratiques en Amérique Latine. Ces pressions mettent en danger la continuité des gouvernements élus par la majorité.

Il a déclaré que les pays latino-américains ont appris à leurs dépens que le respect des libertés et des garanties individuelles est seulement possible dans le cadre des institutions démocratiques.

Hector Timerman a déclaré que les prétentions de certains de descendre dans la rue, avec l'appui d'une partie de la citoyenneté pour essayer d'aller contre la volonté exprimée aux urnes, peut les conduire à une spirale d'où il sera difficile de s'en sortir.

 

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up