Des hommages sont rendus dans plusieurs pays au leader défunt vénézuélien Hugo Chavez

Buenos Aires, 6 mars (RHC-PL)- La présidente de l'Argentine, Cristina Fernández, a assisté à une messe à la mémoire du leader vénézuélien défunt Hugo Chavez , célébrée dans une église d'un quartier pauvre de Buenos Aires.

La présidente argentine est d'avis que l'endroit connu comme la Villa 21, ressemble beaucoup aux quartiers populaires qui entourent la Caserne de la Montagne de Caracas, où reposent les restes du leader bolivarien.

Des hommages à Hugo Chavez , à l'occasion du premier anniversaire de sa mort ont été organisés dans d'autres localités argentines où sa lutte pour la souveraineté et l'intégration latino-américaine a été mise en exergue.

Pour évoquer Hugo Chavez, des organisations de gauche de Porto Rico ont organisé des manifestations devant l'édifice fédéral des États-Unis dans le secteur de Hato Rey, où elles ont exprimé leur solidarité avec le gouvernement de Nicolas Maduro face aux tentatives déstabilisatrices de l'opposition.

En République Dominicaine, le secrétaire général du Mouvement de Gauche Unie, et ministre d'État pour les politiques de l'intégration régionale, Miguel Mejía, a considéré que la vie du Commandant Suprême a été un exemple au service de tous les peuples du monde et il a signalé que son décès a marqué le surgissement d'un symbole pour toujours.

Toujours en République Dominicaine une messe et une conférence ont été organisées pour mettre en exergue son exemple comme leader et révolutionnaire.

Un hommage à Hugo Chavez a été organisé au cœur du célèbre Times Square à New York. Une centaine de Latino-américains et d'Étasuniens ont mis en exergue son legs et ont dénoncé la campagne médiatique internationale qui dénature la réalité vénézuélienne.

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up