Logo Radio Habana Cuba

Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le Venezuela dénonce des plans des États-Unis contre le gouvernement de ce pays

Caracas, 5 juillet (PL) – Le dirigeant révolutionnaire vénézuélien, Diosdado Cabello, a dénoncé le fait que ambassade des États-Unis au Venezuela utilise, à travers de présumées conférences, des tactiques d'endoctrinement à l'intention de jeunes pour s'en servir dans l'application de plans putschistes .

Au cours de son programme « Con el mazo dando », Diosdado Cabello, qui préside le PSUV, le Parti Socialiste Unifié du Venezuela, a signalé que le 29 juin prochain l'Université Centrale du Venezuela a accueilli une conférence gratuite sur des bandes dessinées et sur des dessins animés, placée sous les auspices de l'ambassade étasunienne, conférence à laquelle a assisté le premier secrétaire de cette mission diplomatique, Lowell Dale Lawton.

Diosdado Cabello a précisé qu'au cours de la conférence l'on a raconté l'histoire d'un super-héros qui se rend dans un pays sud-américain pour faire face à un dictateur qui empêche l'entrée d'aide humanitaire ce qui va dans la droite ligne de l'agenda de la droite vénézuélienne.

La rencontre placée sous les auspices des États-Unis au Venezuela s'appelle Comic Tour 2018 et elle sera organisée aussi dans l'état de Mérida, de Zulia et d'Anzoátegui.

« Il faut faire un avertissement à l'ambassade des États-Unis au sujet de ce type d'activités » a signalé Diosdado Cabello qui est également président de l'Assemblée Nationale Constituante qui, au cours de journées précédentes, a mis l'accent sur le fait que cette mission diplomatique cherche à encadrer des jeunes pour la réalisation de plans séditieux.

Diosdado Cabello a ajouté que sous la façade d'un campement de quatre jours aux États-Unis, les autorités de ce pays prétendent rassembler des jeunes des états du Tachira, de Mérida et de Zulia pour une formation intensive.
Ce dirigeant socialiste a expliqué que les diplomates étasuniens veulent s'insérer justement dans les états partisans de la théorie sécessionniste appelée « croissant ».


 

Par ailleurs, le président vénézuélien Nicolás Maduro, a condamné les prétentions interventionnistes du gouvernement des États-Unis. Il a réaffirmé la volonté de défendre la souveraineté nationale face aux agressions externes.


 

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

8021745

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 6936
  • Aujourd'hui: 1435
  • En ligne: 333
  • Total: 8021745