La Corée Démocratique réaffirme qu'elle respectera les accords conclus avec les États-Unis

Pyongyang, 6 août (RHC)- La République Populaire Démocratique de Corée a réaffirmé son engagement de respecter les accords signés avec les États-Unis le 12 juin dernier.

C'est par de récentes déclarations du ministre nord-coréen des Affaires étrangères, Ri Yong-yo, citées par le Rodong Sinmun, journal officiel du Parti du Travail de Corée, que l'on a su aussi que le président étasunien Donald Trump a envoyé une lettre à son homologue nord-coréen Kim Jong-un, lettre dont on ignore la teneur.

Ce quotidien rappelle qu'en vertu des accords du Sommet de Singapour, ce pays asiatique a décrété un moratoire sur les essais nucléaires et sur les tests de lancements de missiles intercontinentaux et qu'il a démantelé un polygone d'essais nucléaires.

Ce quotidien nord-coréen déplore le fait que les États-Unis, au lieu de répondre par leur engagement envers la paix dans la péninsule, à haussé le ton pour maintenir les sanctions de l'ONU contre la Corée Démocratique ce qui empêche le développement économique et social du pays et affecte la vie des citoyens.


 




 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up