Une marche pour un plus grand contrôle des armes à feu démarre aux États-Unis

Washington, 24 août (RHC)- Des défenseurs du contrôle des armes à feu des États-Unis ont commencé une marche par l'état de Massachusetts dans le cadre d'un mouvement ayant à sa tête des jeunes pour exiger des lois plus strictes en matière d'armes à feu.

Les participants à la marche, parmi lesquels se trouve un survivant de la fusillade enregistrée en Floride en février dernier et les parents d'une des victimes, parcourront 80 kilomètres jusqu'au siège du fabricant d'armes Smith and Weeson.

Les manifestants brandissent des pancartes sur lesquelles ils dénoncent la violence et ils scandent des mots d'ordre contre les fabricants de ces engins et contre l'Association Nationale du Rifle.

David Hog, survivant du massacre de Floride, a mis l'accent sur l'importance de transformer l'énergie des manifestations à niveau national en un changement politique qui perdure. Il a insisté sur la nécessité d'élire des dirigeants justes du point de vue éthique qui garantissent la protection de la population.


 


 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up