Le président du gouvernement espagnol appelle au dialogue au Venezuela pour résoudre la crise social et politique.

Santiago du Chili, 28 août (RHC)- Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a affirmé au Chili, que le dialogue sans ingérence étrangère est la meilleure voie pour trouver une solution à la situation au Venezuela.

Au cours d'une conférence de presse conjointe avec son homologue chilien Sebastian Piñera, au palais présidentiel de La Moneda, Pedro Sánchez a affirmé que des conversations doivent avoir lieu entre les Vénézuéliens pour trouver une solution politique. Il a relevé que la communauté internationale continuera à jouer un rôle actif mais sans s'immiscer dans les affaires intérieures du gouvernement bolivarien. Il a ajouté que l'Espagne veut maintenir ses fortes racines avec l'Amérique Latine mais sans ingérences.

Au Chili, la première escale du périple latino-américain qu'effectue Pedro Sanchez, il s'entretiendra aussi avec des autorités de la Chambre des Députés et du Sénat . Sa prochaine escale sera la Bolivie où il sera reçu par le président Evo Morales.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up